Pour les anciens adhérents les inscriptions se feront le lundi 31 août et mardi 01 septembre de 17h à 20h à l’Espace

Danse.

Pour les nouveaux adhérents, les inscriptions se feront  le mercredi 02 septembre de 16h à 20h, le jeudi 03 et

vendredi 04 septembre de 17h à 20h.

Les cours reprendront à partir du lundi 07 septembre 2015.




 

 


 

Pour plus d’informations tel au 09 75 31 46 36.

 

L’éveil est l’âge de toutes les découvertes, des expérimentations, celui de la mémoire corporelle et de la structuration de la pensée. L’enfant développe sa disponibilité, sa créativité. Il découvre progressivement son corps et s’approprie le mouvement dansé. Il associe la musique à la danse, perçoit et structure l’espace et se familiarise à la pratique collective.

Ces éléments fondateurs permettent à l’enfant d’inscrire le cours de danse comme un moment différent, privilégié. Il a matières à rêver, à penser et à construire.

« La danse » est l’art le plus ancien. Elle est un language universel communiquant directement et spontanément par le corps et le coeur. La danse est inée: elle sait parler sans les mots.

La danse classique utilise différents pas, attitudes, positions, mouvements et expressions qui se complétent et permettent d’assimiler le travail technique à toute la richesse artistique du mouvement dansé.

A partir de l’âge de 7 ou 8 ans, l’élève découvre le début de la technique, des sensations nouvelles, car la structuration corporelle (fondamentale en danse classique) se précise, en prenant conscience de sa sensibilité artistique et de sa créativité. Il appréhende le mouvement en rélation avec le temps, l’espace, l’énergie, la musique.

Dès l’âge de 9 ou 10 ans, l’élève acquiert les bases techniques, la terminologie, la mémorisation, et l’interprétation de courts enchaînements en tant que language.

Au fil des années d’apprentissage, de progression et d’accomplissement personnel, la danse classique permet aux danseurs (tous âges confondus) de « vivre leur danse », et de se nourrir de celle-ci.

Esthétisme, grâce, virtuosité, lyrisme et noblesse donnent à cet art toute sa beauté.