BREAK DANCE

 

 

 

 

 

 

 

 

Le  break dance, ou breakdance, ou break, ou B-boying, est un terme utilisé pour désigner un style de danse développé à New York dans les années 1970 caractérisé par son aspect acrobatique et ses figures au sol. En effet cette discipline amène les pratiquants à réaliser des figures dans les airs souvent perçues comme très impressionnantes (les phases) comme la coupole, le thomas, le canard ainsi que des mouvements de jambes et figures au sol (pass-pass et les freezes). En plus des acrobaties, le break dance offre des possibilités infinies en terme de mouvements et amène alors les pratiquants (breakers ou BBoys) à faire preuve de créativité, de fluidité dans les enchaînements, à maîtriser leur corps dans des positions parfois précaires (sur la tête, sur les mains, sur le dos…), ainsi que d’exprimer leur musicalité et leur ressenti par la danse. A la fois fun et impressionnant le breakdance satisfera parfaitement les jeunes qui cherchent une activité physique pour s’exprimer corporellement par la danse et dans la réalisation de prouesses techniques et acrobatiques.